top of page

Adel AKREMY

Durant sa jeunesse, il pose ses valises en Belgique, où il exerce différents métiers, laissant toujours la part belle à la créativité, artiste forain, art culinaire, bijoutier, dessinateur de poinçons de maître… avant de retrouver son pays natal la Tunisie.
Tour à tour journaliste puis antiquaire, brocanteur… et artiste, il finit par exposer et vendre aux passants les œuvres qu’il réalise dans sa boutique. Remarqué par des professionnels de l’art, il enchaîne les expositions, collectives et personnelles, à Tunis, à La Marsa, mais aussi à Djerba, et dans le cadre de manifestations culturelles. Il peint sur des sacs de ciment, qui restent son médium privilégié, puis évolue vers la toile et la céramique. Sa peinture évoque une Tunisie joyeuse où différents éléments s’emboîtent comme des mosaïques de couleurs. S’inspirant du quotidien, rendant hommage aux femmes ainsi qu’aux personnages ayant marqué sa jeunesse, il peint un pays à la douceur de vivre incomparable.
Il a participé à la quatrième édition de Jaou Tunis « Nation Migrante » en 2017, ainsi qu'une exposition personnelle en 2017 à la Galerie Atelier 28 de Lyon, en résonance avec la 14ème biennale d’art contemporain « Mondes Flottants ». L’Hôtel de Ville de Lyon a acheté à cette occasion l’un de ses tableaux.

bottom of page